Voici un dossier spécial sur

LE CANDIDA ALBICANS :

"LA MALADIE INVISIBLE"


Page d'accueil

03/04/2014 16:23

QUE SE PASSE T IL DANS LES INTESTINS ?

Les conséquences invisibles sont plus inquiétantes à l'intérieur de l’organisme qu’à la surface. Les cellules du Candida tapissent la paroi intestinale, empêchant les échanges de nutriments avec la circulation sanguine, créant ainsi des carences nutritionnelles non négligeables. En outre, les...

En savoir plus

—————

04/04/2014 10:19

L’INFECTION PAR LE CANDIDA, LA MALADIE INVISIBLE

Les levures (champignons) comme le Candida produisent un certain nombre de déchets qui circulent et se déposent dans l’organisme par la circulation sanguine. Ces déchets toxiques perturbent le système nerveux, ralentissent le fonctionnement du cerveau, donnent l’impression de ne plus être capable...

En savoir plus

—————

04/04/2014 10:21

QUELS SONT LES SYMPTOMES DU CANDIDA?

Voilà des symptômes qui permettent de suspecter la prolifération du Candida. Nous sommes nombreux à avoir expérimenté plus ou moins fréquemment au moins un de ces symptômes. Il y a de grandes chances que nous portions tous en nous un petit Candida…ou un gros. Voici la liste, loin d’être exhaustive,...

En savoir plus

—————

04/04/2014 11:22

TEMOIGNAGE

Bonjour, J’ai découvert votre livre sur l’acido basique en février 2012. Je suis tombé dessus par hasard en consultant les Ebook sur Amazon. A cette époque je souffrais depuis presque 10 ans d’une spondylarthrite ankylosante diagnostiquée en novembre 2003. Je souffrais aussi d’acné, plutôt sévère...

En savoir plus

—————

04/04/2014 11:24

ENCORE UN AUTRE TEMOIGNAGE…

j’ai 53 ans et j’ai souffert d’arthrite depuis l’age de 10 ans ( arthrite Rhumatoide) et une maladie de Crohn s’est déclarée à l’âge de 29 ans ( à mon avis à cause des medicaments que je prenais). Le test salivaire avait montré une infestation importante par le candida albicans et mon PH urinaire...

En savoir plus

—————

04/04/2014 11:05

AUTRES CONSÉQUENCES…

Durant toute la nuit, le Candida a beaucoup de temps pour épuiser vos stocks de glucides. Pour compenser ce manque, vos glandes surrénales doivent travailler en surrégime. Mais quand les glandes surrénales s’affaiblissent, les glandes thyroïdiennes se dégradent. Cela conduit à une mauvaise...

En savoir plus

—————

04/04/2014 11:06

LE CANDIDA ET LES TUMEURS "LA THEORIE DU DOCTEUR SIMONCINI"

D’après le point de vue microbiologique, un organe dont le tissu connectif a été envahi par les mycoses, se défend par une hyperproduction cellulaire. Ceci pour enkyster les colonies fongiques qui essaient de coloniser complètement l’organisme. Le DC SIMONCINI a remarqué que tous les cancers...

En savoir plus

—————


Enquête

Aimez-vous notre nouveau site web ?

Oui, j'ai trouvé tout ce dont j'avais besoin. (23)
100%

Non, je n'ai pas trouvé ce que je recherchais. (0)
0%

Total des votes : 23


Actualités

07/01/2014 15:42

Écrivez-nous vos commentaires

Voulez-vous nous poser des questions sur les services que nous dispensons ? s'il vous plaît...

En savoir plus

—————

07/01/2014 15:41

Bienvenue sur notre nouveau site internet !

Nous aimerions vous annoncer le lancement de notre nouveau site. Vous pouvez trouver des...

En savoir plus

—————


Contact

stopcandida.info

ausias march 4
46780 Oliva
Espagne


Téléphone France non taxé
04 89 61 01 33



TÉMOIGNAGES

Pour commencer ce dossier, voici un témoignage qui va vous démontrer à quel point une candidose peut avoir des conséquences graves pour notre santé et à quel point il est difficile de diagnostiquer cette maladie !

Charlotte nous raconte comment elle a découvert, très tard et par elle-même, sa candidose :

« Pendant toute mon enfance, j’ai souffert de constipation.

Après la naissance de mon premier enfant, j’ai commencé à souffrir de douleurs importantes dans mes doigts et mes genoux qui ont disparu  du jour au lendemain.

Ensuite j’ai commencé à développer des douleurs aux chevilles, tantôt l’une, tantôt l’autre, qui me faisait si mal que je n’étais plus capable de marcher. Petit à petit, les douleurs ont disparu. »

Plus tard, j’ai commencé à avoir des migraines, des vertiges, des nausées, des éternuements à répétition, le nez qui coulait constamment et une très grande fatigue permanente... Mon médecin m’a alors prescrit des  antibiotiques. L’amélioration n’a été que provisoire durant la prise des médicaments et les symptômes ont réapparu dès la fin du traitement.

J’ai essayé de trouver, par moi-même,  la cause de tout ça.  J’ai donc exclu le café, le thé, le lait et tous les produits laitiers, le jus d’orange du matin et le chocolat, de mon régime alimentaire et de celui de toute la famille.

J’ai obtenu des résultats en éliminant ces aliments ce qui m’a encouragée.

Ensuite, après un chagrin important, suite au décès de ma grand-mère,  je me suis retrouvée avec des douleurs articulaires un peu partout, surtout la nuit.

Il y a quelques mois, j’ai commencé à avoir des problèmes de vessie, une infection et des envies d’uriner fréquentes et pressantes. Ces symptômes m’ont amenée à aller voir un urologue, qui m’a diagnostiquée «des spasmes». Il m’a prescrit des médicaments mais sans résultat.

Je souffre aussi de nervosité, de fatigue, de boursouflures aux niveaux des doigts, de ballonnements, de prises de poids excessives, d’irritations et de démangeaisons.

Durant un temps, j’ai aussi eu, dans les plis des aisselles, de l’aine et sous les seins, de grandes plaques rouges brillantes, visqueuses et malodorantes».